Votation 26 Septembre 2010

Publié le par gauche valaisanne alternative

26 septembre: Non à la révision de l'assurance-chômage,

                           Non à la pénalisation des travailleurs-ses.

 

La Gauche-Valais romand (ex-Gauche valaisanne alternative) appelle les citoyennes et  les citoyens de ce canton à rejeter la révision de la loi sur l'assurance-chômage soumise à votation le 26 septembre.

Cette révision est injuste car, pour faire face à une dette provoquée par la décision prise en 2004 de réduire la cotisation de 3 à 2 %, elle réduit les prestations aux chômeurs et chômeuses, en s'en prenant spécialement aux catégories les plus fragiles: personnes de plus de 55 ans, jeunes sortant de formation, salariés soumis au chômage hivernal, habitants des régions connaissant des difficultés économiques. On fait reposer le poids de la réforme sur les travailleurs-ses, alors que les hauts revenus (de plus de 315.000 Frs) ne sont pas mis à contribution. On préfère péjorer la situation de celles et ceux qui perdent leur travail et peinent à en trouver que d'établir des cotisations proportionnelles au revenu où les plus fortunés contribueraient selon leurs possibilités.

La Gauche-Valais romand constate aussi qu'en pénalisant les jeunes, on affaiblit le droit à l'assurance de ceux qui ont moins cotisé. Dans une assurance sociale, la solidarité veut pourtant qu'à besoin égal on reçoive les mêmes prestations. On oublie aussi que l'assurance-chômage a constitutionnellement l'obligation de fournir un revenu suffisant aux sans-emploi et qu'elle doit trouver les moyens de se financer pour y parvenir. Qu'on cesse de bricoler nos assurances sociales pour supprimer les déficits tout en préservant les intérêts des plus fortunés !

Parce qu'il existe des moyens de financer l'assurance-chômage, et parce que les chômeurs n'ont pas à subir des pertes supplémentaires de revenu quand ils ont déjà perdu leur travail, il faut donc sans hésiter rejeter cette mauvaise révision et attendre qu'une meilleure intervienne qui fera payer leur juste part aux plus hauts revenus.

 

                                                                  La Gauche-Valais romand

Publié dans Travail

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article